LES MOTEURS de GM (General Motors) AU FIL DU TEMPS ( Essence et Diesel ).
GM : OAKLAND / OLDSMOBILE / CHEVROLET / PONTIAC / BUICK / CADILLAC / HOLDEN / OPEL / SAAB / GMC / DMAX / ISUZU .

UN PEU D'HISTOIRE : la GM et les moteurs.

Depuis sa création en 1908, la GM Général Motors autorisait chacune de ses divisions à concevoir de façon indépendante ses moteurs essence du moment qu'ils étaient conformes au positionnement de chaque marque ( Chevrolet: populaire /.../ Cadillac: haut de gamme). Cela dura pendant plusieurs dizaines d'années, en fonction des rachats et des fusions, avec des 4 à 16 cylindres, en ligne ou en V.

Cependant entre 1950 et fin 1960 elles ont fini par produire des moteurs V8 trés proches sans pour autant qu'ils soient compatibles entre eux. Chevrolet, Pontiac, Oldsmobile et Buick proposaient tous par exemple un V8 350ci dont quasiment aucunes pieces n'étaient interchangeable. Cela engendrait un coût phénoménal et troublait le consommateur qui légitimement estimait avoir le même moteur. La direction de GM fini par imposer une seule base de moteur  V8 à l'ensemble des ses divisions, qu'on appelle Small-bloc corporate ( basé sur le Chevrolet). Depuis cette époque, les V8 sont classés en 2 catégories: les small-blocks ( petits blocs dit aussi "Mouse engine" pour souris) et les big blocks ( gros blocs dit aussi "Rat engine" ). Cela donne 2 gammes de moteurs V8 essence déclinées en de multiples versions de cylindrées. Pour les big-blocks, certaines divisions ont garder leurs moteurs spécifiques ( voir V8 ). Les V8 deviennent la base de l'offre commerciale quelque soit le véhicule jusqu'aux mi 70's. Les heures glorieuses: Muscle-car et Concessionnaires passionnés.

Des mi 70's au début des 90's les V8 furent mis de coté au profit des 4 et 6 cylindres (crise pétroliére, pollution, ...).

Depuis les 90's l'injection électronique à relancé les V8 ( LT, LS, Vortec ) et des V6 ont aussi repris le flambeau (Vortec, Ecotec). Il y eu même un projet de V10 LS-X qui fut abandonné. Depuis plusieurs années GM donne des noms génériques à ses moteurs comme Ecotec ou Vortec, cependant sous une même dénomination on retrouve des moteurs totalement différents.

Coté diesel c'est un fiasco total aux USA avant les années 2000, puis relance par création de sa filiale D-MAX avec Isuzu en 1988 ( produisant le Duramax).

Flathead -> culasse plate (pas de soupape dans la culasse) / Soupapes latérales (dans le bloc, non culbuté) / OHV: Over Head Valve -> soupape en tête (dans la culasse, dit culbuté) / Nailehead -> soupape petit diamétre grande tige ressemblant à un clou / OHC: Over Head Cam -> simple arbre à came en tête ( dans la culasse) / DOHC -> double arbre à came en tête / VVT: Variable Valve Timing -> ouverture variable des soupapes (temps et levée) / VCT: Variable Cam Timing -> calage variable de l'arbre à came.

.

A- LES MOTEURS ESSENCE: 6 en ligne, 6 à plat, V6, 8 en ligne, V8, V12, V16 et 4 cylindres.

.

2-LES SIX EN LIGNE ( Straight 6 / Inline 6 ) .
  • 1908-1912 Oldsmobile Limited (A l’origine de la fondation de la GM)
  • 1913-1923 Oakland Series 60
  • 1913-1915 Oldsmobile Series 50
  • 1914-1916 Buick Series 50
  • 1916-1923 Buick Series 40
  • 1916-1927 Oldsmobile Series 30
  • 1923-1930 Buick "removable-head" ( culasse démontable )
  • 1923-1928 Oakland
  • 1926-1927 Pontiac split head (et en version modifiée pour les camions GMC)
  • 1928–1936 Chevrolet Stovebolt
  • 1928-1950 Oldsmobile F-series
  • 1928–1954 Pontiac GMR (aussi en modifié dans les camions GMC)
  • 1930s-1966 Opel OHV (utilisé dans les grosses Opel telle les Kapitan)
  • 1936–1962 Chevrolet Blue flame (aussi dans les camions GMC)
  • 1939–1962 GMC truck
  • 1948-1985 Holden ( division Australienne, avec des cylindrées spécifiques à l'Australie)
  • 1962–1990's Chevrolet " génération 3 "
  • 1963–1969 Pontiac Tempest (dérivé du Chevrolet “génération 3” six)
  • 1999-à aujourd’hui Daewoo XK (appellé E-TEC, GM par acquisition de Daewoo Motors)
  • 2001–à aujourd’hui GM Atlas (appelé Vortec)

.

3-Les FLAT-SIX (6 à plat / boxer )

  • 1959-1969 Chevrolet Corvair (appelée Turbo-air) monté en position arrére et refroidi par air. De 95 à 140cv en série, il fut modifié par YENKO jusqu'à 240cv dans la Stinger.

4-Les V6 .

General Motors fut le 1er à introduire des v6 en production aux USA, d’abord dans les camions (GMC en 1960) puis dans les berlines (Buick spécial 1961). GM perdra un peu plus tard sont intérêt pour le concept du V6, face au 6 en ligne et au V8, et revendra l’idée à Kaiser-jeep en 1967. Mais avec la crise pétrolière des années 70, GM réalisa que le V6 pouvait être une bonne alternative et racheta le concept pour lancer des V6 à 60° et 90°. Depuis elle n’à jamais cessé d’en amélioré le concept.On les retrouvent aussi bien en transversal (traction) qu'en longitudinal (propulsion) attention les lignes d'échappement ne sont pas les mêmes.

  • 1960-1978 GMC
  • 1960- à aujourd'hui Buick (appelé à l’origine FIREBALL, aujourd’hui communément appelé 3800)
  • 1978-2014 V6 VORTEC à 90 degrés dérivé du V8 Small-block. En 3.3 L (200ci), 3.8 L (229ci) et 4.3L (262ci). En 4.3 L turbo (LB4) il fit 280cv sur les GMC Syclone et Typhoon de 1991-1993.
  • 1980- à aujourd'hui GM V6 à 60 degrés , longitudinal pour propulsion et transversal pour traction. En 2.8 L (génération1) sur Skylark, Omega, Pontiac 6000,... Puis en 1987 les 2.8 et 3.1 L (génération2) sur Regal, Beretta, Cavalier,... Enfin en 1993 les 3100 et 3400 (génération3) sur Beretta, Lumina, Cutlaas, Monte-carlo,...
  • 1982-1987 V6 3.8 L turbo injection (dans les Grand National, jusqu'à 276cv sur GNX )
  • 1994-2005 GM V6 à 54 degrés ( dont 3.4 litres)
  • 1998-2002 GM Premium
  • 2004- 2011 GM High value , basé sur V6 3400, 3.5L (Malibu, Pontiac G6) et 3.9 L (Malibu SS, Monte-carlo, Lucerne, Impala LTZ...).
  • 2004- à aujourd'hui HFV6 GM High feature de 2.8 à 3.6 L sur Cadillac, Chevy, Holden,..
  • 2012- à aujourd'hui LV3, V6 à 90° de 4.3 L et 297cv sur GMC Sierra et Chevy Silverado.

    .

    5-LES 8 CYLINDRES EN LIGNES ( Straight eight / inline eight ).

    La mode des capôts longs....

    • 1930-1936 Buick
    • 1932-1948 Oldsmobile
    • 1932-1954 Pontiac Silver streak (à soupapes latérales ,"Flathead" culasse plate, 223 à 268ci) Peu couteux et puissants, dépassé par les versions OHV ( à soupapes en tête Buick et Olds. )
    • 1934-1936 Lasalle (apparemment dérivé du oldsmobile)
    • 1936-1953 Buick Fireball ( OHV à soupape en tête, 322ci ).

    6-LES V8 , LA BASE DU MARCHé .

    Il y eu les pioniers comme Cadillac, Lasalle, Oakland, Oldsmobile, et Chevrolet. On parle alors de V8 conçus indépendamment par chaque marque.

    En 1954-1955 apparu le premier V8 destiné à la corvette et appelé turbofire ( qu'on appelera plus tard génération 1 ).

    Fin 60's la standardisation des moteurs créa une seule base de Small-bloc fonte ( le corporate avec paliers de villebrequin plus gros). Apparaitra aussi la notion de Big-block. Sachant que le plus gros des small-bloc (400ci) est plus gros que le premier des big-bloc ( 396ci ). La standardisation à moins touchée les big-blocs et certaines division ont gardé le leur comme chez pontiac avec les 400 / 455ci ou bien encore chez Oldsmobile et Buick ( 455ci) tout comme chez Cadillac (472 et 500ci).

    Il y eu aussi en 1961-1963 le small bloc tout alu buick bien connu des anglais sous l'appelation V8 rover.

    En 1991 apparu un small-bloc tout alu double arbre à came en tête chez cadillac , le Northstar appelé aussi aurora.

    Les 90's Le small-bloc fonte évolua jusqu'au LT des années 90 (dit génération 2 en culasses alu) avec le LT1 générique, le LT4 performance et le LT5 de la corvette ZR1 (en alumininium double arbre a came en tête).

    En 1996 La génération LS ( dit génération 4 ) tout alu remplaça définitivement le bloc fonte issu des années 60's. le LS évolua en plusieurs versions , on se référe à cette génération en parlant de LS-X (LS1, LS2, LS3,... ).

    Il peut y avoir confusion dans les générations : comme pour le LT1, cette désignation de moteur à existé en 1970-1972 sur les camaro Z28 hautes performances et les corvettes puis pour 1992-1997 (derniére évolution du bloc fonte des années 60) enfin elle est revenu pour 2013 ( small-bloc génération 5 ).

    • 1914-1935 Cadillac type 51 (soupapes latérales, aussi monté dans les Lasalle) 314ci 70cv, 334 ci 90cv puis 353ci .
    • 1915-1917 Oakland modéle 50
    • 1915-1923 Oldsmobile modéle 40
    • 1917-1918 Chevrolet série D (par acquisition)
    • 1929-1931 Viking
    • 1930-1932 Oakland (utilisé aussi dans les pontiac en fin de production)
    • 1935-1948 Cadillac serie 60 Monobloc (Culasse et bloc ne font qu'un, aussi monté dans les Lasalle, soupapes latérales, 322 et 346ci, utilisé dans les tanks Sherman )
    • 1948-1967 Cadillac OHV ( Over Head Came, arbre a came en tête 390ci 325cv et 429ci 340cv )
    • 1967-1984 Cadillac nouveau V8 (472 et 500ci -> 8.2 litres 400cv)
    • 1980-1984 Cadillac V8-6-4 Le 1er V8 à désengagement de cylindres (tourne sur 8,6 ou 4 cylindres en fonction de la charge) en 368ci. Abandonné en 1981 , retour carbu normal.
    • 1981-1995 Cadillac HT 4100 puis 4500 et 4900 ( Moteur transversal pour traction avant en collaboration avec buick et Oldsmobile)
    • 1948-1990 Oldsmobile Rocket V8 OHV (versions: standard, J2 golden rocket , Super-rocket , Sky-rocket , Starfire ).
    • 1953-1956 Buick Nailhead 1ére generation OHV( dit Tête de clou, en 264, et 322ci)
    • 1957-1966 Buick V8 Nailhead 2éme génération ( les plus gros fûrent les 425ci Wildcat et Super Wildcat dans les Riviera).
    • 1952-1980 Buick V8 Fireball
    • 1954-2003 Chevrolet " small-block ". Appelé aussi "Turbo-Fire", c'est le corporate génération 1. De 265ci (4.3 L) à 400ci (6.6 L). En 3 tailles de paliers de vilebrequin (jusqu'à 1967 / aprés) et 2 hauteurs de pompe à eau (short / long ) voir SWAP .
    • 1954-1980 Pontiac (287 Stratostreak, 316, 336, 347, 370, 389, 326, 400, 301, 421, 428 ci, ....Ram air, SD, ...)
    • 1958-1965 Chevrolet Big block W. A cause de ses chambres de combustion en haut de cylindre et ses caches culbuteurs en W, nommé aussi "Turbo-Thrust" ou génération 1.
    • 1956-1963 GM-Buick 3.5 litres (215ci), tout alu plus connu sous le nom de V8 Rover à partir de 1965 ( revendu et modernisé ). Aussi chez Odsmobile avec des pistons différents, sous le nom Jetfire et Turbo-jetfire.
    • 1966-1970's GMC truck (derivé des GMC V6)
    • 1967-1969 Buick Big block 400 et 430ci
    • 1970-1976 Buick Big block 455ci ( dont GSX stage 1 )
    • 1970-1976 Pontiac Big block dont 455ci (versions: standard, High Output, Super Duty )
    • 1965-à aujourd'hui Chevrolet Big-block Mark-IV, a l'origine " Mistery motor " du Daytona 500 de 1963 sur base Big-block W. il fut ensuite nommé le "Turbo-Jet" ou génération 2 (du 396, 427 et 454ci d'origine au 502ci en 1980 puis 572ci injection en 2003). Attention 2 hauteurs de pompe à eau (short / long ) voir SWAP .
    • 1991-à aujourd'hui GM-Cadillac Northstar (Etoile du nord, Atmo puis turbo et VVT, moteur transversal, appelé aussi aurora V8) une version montée sur Buick Lucerne CXS, Pontiac Bonneville GXP (2005 + ) et Oldsmobile (4.0 L ). Un V6 en sera dérivé chez Oldsmobile le LX5 Short Star. Le projet V12 Northstar fut abandonné.
    • 1992-1997 GM type LT (dernier bloc fonte, appelé aussi génération 2, dérivé du small-bloc des années 60)
    • DEPUIS 1996 GM type LS (tout aluminium, appelé aussi génération 3 puis 4 en fonction de la version ou LS-X)
    • DEPUIS 1996 GM Vortec V8 (dérivé des small blocs, LS, et big blocks).

    .

    9-LES V12

    Cadillac utilisa 3 générations de V12, la série 370 de 1930 à 1935 puis les séries 80 et 85 de 1935 à 1937. Ils sont tous dérivés du V16 série 452 avec un V à 45°.

    10-LES V16

    Cadillac utilisa 3 generations de V16 : la série 452 de 1930 à 1934 puis la série 60 en 1935 avec un V à 45° enfin la série 90 de 1936 à 1937 avec un V à 135°. Ils étaient donné pour 165cv.

    11-LES 4 CYLINDRES

    La plus mouvementé des motorisations à cause des rachats, créations, fusion et reventes. Beaucoup de marque: GM lui même qui comprends pour les 4 cylindres: Chevrolet-Buick-Oldsmobile-Pontiac. Mais aussi : Oakland (à la création), Opel ( Allemagne/ revendu), Holden (Australie), Daewoo Motors ( Corée - Europe), Saab (Suéde / revendu), Saturn ( division créée pour contrer les Japonais sur le marché américain / liquidée en 2009 ). Sans compter plus loin sur Isuzu pour les diesels, etc....

    • 1905-1914 Cadillac (acquisition à la création de la GM)
    • 1905-1923 Oldsmobile (acquisition à la création de la GM)
    • 1906-1918 Buick (acquisition à la création de la GM)
    • 1906-1916 Oakland (acquisition à la création de la GM)
    • 1913-1928 Chevrolet (à l'acquisition des parts de Louis Chevrolet)
    • 1923 Chevrolet Copper-Cooled
    • 1930's-1965 Opel (à l'acquisition d'Adam-Opel, monté dans plétore d'Opel telle que l'Olympia)
    • 1960-1963 Pontiac Indy (195ci, derivé du V8 Pontiac en fait un demi V8 )
    • 1961-1970 Chevrolet 153 (derivé du Chevrolet 6 cylindres en ligne)
    • 1962-1993 Opel OHV ( utilisé dans les petites Opel telle que la Kadett)
    • 1970-1977 GM 2300
    • 1976-1993 GM Iron Duke
    • 1981-2003 GM OHV (appelé Vortec dans les truck)
    • 1979- à aujourd'hui GM voitures familiales (vendu sous les nom EcoTec, D-TEC ou E-TEC en fonction de la marque)
    • 1981-2010 Saab H (par acquisition en 1990 de Saab, revendu en 2010)
    • 1987-2001 GM Quad
    • 1990-2002 Saturn (1.9L DOHC ou SOHC)
    • 1991- à aujourd'hui Daewoo S-TEC (par acquisition de daewoo motors en 2002)
    • 1996- à aujourd'hui GM voitures familiales (vendu sous les nom EcoTec, D-TEC ou E-TEC en fonction de la marque)
    • 1996- à aujourd'hui GM voitures familiales (vendu sous les nom EcoTec)
    • 2003- à aujourd'hui GM voitures familiales (vendu sous les nom Vortec)

    B-GM LES MOTEURS DIESELS .

    Pas le point fort des américains en général et de GM en particulier. GM à commencé à produire des moteurs diesels via sa filiale DETROIT DIESEL en 1938 pour les marchés industriels, militaires et de transports (bus, marine,...) mais pas pour les véhicules de particuliers.

    En 1970 avec la crise pétroliére GM se tourna vers le diesel en chargeant Oldsmobile de créer un V6 et un V8. Ils créent un V8 en 2 versions, mais pas en dieselisant un 350ci essence contrairement à la rumeur (se ressemblent en cotes et aspects mais sont techniquement différents) et puis un V6. Ils étaient tous notoirement inexploitables et non fiables ( paliers de vilebrequin, déformation de culasse, joint de culasse, usure prématurée de l'arbre à came, injecteurs, pompe d'injection, fuite d'eau à la pipe d'admission alu, pas de filtration gasoil,...). Même avec les amélioriations des années 80 et l'apparition du bloc moteur renforcé DX ( culbuteurs à rouleaux, boulons de culasse renforcés, double filtration du gasoil,... ) la pauvre qualité du gasoil américain ( présence d'eau) n'a jamais permis d'obtenir des résultats trés concluants. Elle a même ruinée la réputation du diesel pour l'ensemble des constructeurs américains.

    90's-2001 La période Detroit-Diesel : Echaudé par le fiasco des années 70's, GM n'a pas remis de diesel dans ses voitures routiéres aux USA, seulement dans les pick-ups et les trucks. Des V8 Détroit-Diesel eux aussi plus ou moins fiables ( casse de palier et de villebrequin, casse de culasse, casse d'axe de pompe d'injection) .

    En 1998 GM crée la filiale DMAX Ohio avec Isuzu ( joint venture 60-40 ) et produit le Duramax. Elle n'a pas repris l'expérience d'Opel en Europe car les moteurs étaient trop petits pour le marché américain. Aujourd'hui GM produit des moteurs routiers Duramax et des moteurs pour les industries, le militaire et le transport via sa filiale Detroit diesel.

    • 1938-1980's Détroit-diesel type 71, du 1 cylindre 1.2 litres 10cv (1-71) au V16 de 18.6 litres 635cv (16V-71) Industriel militaire et transport.
    • 1960s-1970's GMC Toro-Flow (derivé du GMC V6 en 351, 478 et 637 ci ).
    • 1960s-1980's Détroit-diesel série 149 ( 2 temps , jusqu'au V20 de 2 400cv marine) ) Industriel militaire et transport.
    • 1974-à aujourd'hui Détroit-diesel série 92, du 6 cylindres 9 litres 720cv (6V-92) au V16 de 20 litres 960cv (16V-92) ) Industriel militaire et transport.
    • 1980's-à aujourd'hui Détroit-diesel série 60, 6 en ligne du 11 litres 365cv au 14 litres 550cv, Industriel militaire et transport ( bus Freightliner ).
    • 1977-1985 Oldsmobile Diesel en V8 5.7 L (LF9) et 4.3 L (LF7) , et en V6 4.3 L ( LT6,LT7, LS2): le fiasco .
    • 1981-1993 V8 6.2 L (379ci) Détroit-diesel OHV , 130 à 160 cv, sur Impala, GMC C et K trucks, Hummer H1, Chevrolet van.
    • 1992-2001 V8 6.5L (395ci) Détroit-diesel OHV, version turbo (L56) ou atmo (L65 / L57 ) , version performance LQM 175cv et LQN 190cv. Montés sur Blazer, Suburban, GMC C et K 3500 trucks, GMC van, Hummer H1. 3500.
    • 1988-à aujourd'hui Isuzu circle L ( Europe pour Opel sous le nom EcoTec DTi puis CDTi )
      • 2000-à aujourd'hui V8 D-MAX DURAMAX 6.6 L (injection directe, turbo à géométrie variable,..) sur Chevrolet Kodiak et Silverado GMC Sierra
      • 2002-à aujourd'hui 6 en ligne D-MAX DURAMAX LG4 7.8 L 275cv sur GMC trucks, Chevrolet Colorado.

        

      RETOUR PAGE D'ACCUEUIL BIGTOYS ASSOCIATION