LES HUILES POUR PONT et BOITE MECANIQUE DE TRANSMISSION .
On y pense pas forcément mais l'huile dans un pont ou dans une boite de vitesse mécanique n'est pas éternelle, pensez y tout les 60 000 Km ( et pas 20 ans).
1-TYPE D'HUILE : VISCOSITE ET NORMES .

On parlera d'abord, tout comme LES HUILES MOTEURS , de viscosité style 80W90. Cependant il y a moins de contrainte de température que dans un moteur. Si votre pont ou votre boite monte à 90°c il est temps de vous inquiéter.

Dans le principe, pour qu'une huile fonctionne bien il faut qu'elle ait une bonne consistance : la viscosité . Il faut trouver un compromis entre une consistance de chewing-gum qui tiendra la pression mais qui sera impossible à faire circuler et une consistance d'eau qui circulera rapidement mais qui ne tiendra pas la pression. Il faut qu'une fois la bonne consistance trouvée on puisse la garder stable en fonction de la température . Une huile ayant une plage trés limité de fonctionnement s'appellera MONOGRADE (SAE 140 ) mais celles qui pourrons le faire sur une plage étendue s'appelleront MULTIGRADE ( SAE 80W90). Pour reconnaitre cette capacité de l'huile multigrade on a le symbole type 80W90. Le premier nombre représente la température minimum ou l'huile garde une bonne viscosité , le W pour Winter (hiver) est un séparateur avec le 2éme nombre qui représente la température maximum ou l'huile garde une bonne viscosité. une 75W90 sera plus fluide à froid qu'une 80W90 mais sera identique à chaud.

NORMES SAE et API : VISCOSITE , UTILISATION et les additifs .

La normes SAE ( Society of American Engineers) défini une viscosité sur une plage de température. L'API ( American Petroleum Institut) défini un usage par test et donc un classement. Les deux plus utilisées sont en usage normal: la SAE 80W90 et parfois quand une vitesse accroche on descend en viscosité à froid avec la 75W80 ou 75W90.

Parfois on retrouve la norme MIL.L ( MILitary Lubricant ) cette norme est originaire de l'armée américaine mais on la retrouve aussi dans l'agriculture.

Attention pour les ponts : certains sont PONT A GLISSEMENT LIMITE (LIMITED SLIP ) et nécessitent un additif spécifique ( il y a des embrayages dans le pont). Soit on trouve une huile spécifique soit on ajoute l'additif de la marque pour GM positraction, CHRYSLER (mopar) sure-grip ou FORD traction lock, soit on ajoute unn additif universel.
2-VIDANGER UN PONT DE TRANSMISSION ( REAR END ).

On a pas de bouchon de vidange sur un pont, juste un bouchon de remplissage-mise à niveau. Donc on déboulonne, joint à prévoir avant . Il vaut mieux IDENTIFIER SON PONT avant pour trouver le joint . Et là surprise soit tout va bien et c'est une huile plutôt visceuse soit le pont n'a jamais était vidangé et on trouve une boue grisatre .

On nettoie la portée de joint puis on remonte le carter. Le remplissage se fait à la seringue à huile si pas de place jusqu'au niveau affleurant du bouchon ( attention voiture à plat ).
3-VIDANGER UNE BOITE MECANIQUE ( TRANSMISSION ou GEAR BOX ).

Attention : toujours identifier et verifier le bouchon de remplissage avant. On a l'air malin une fois la boite vidangée sans savoir comment la remplir. Attention : certaines boites mécaniques modernes sont en huile rose DEXRON , même si c'est à l'origine une HUILE DE BOITE AUTOMATIQUE . En général une étiquette sur la boite l'explique ( si pas retirée).

Puis comme pour le pont surprise: soit tout va bien et c'est une huile plutôt visceuse ( l'huile minérale à une odeur spécifique ) soit n'a jamais était vidangée et on trouve une boue grisatre. Si c'est une boite avec DEXRON : soit rose (récente) soit marron clair et fluide (tout va bien) soit noir de café ( brulée). Et on n'oublie pas de remettre le bouchon de vidange, forcément.

Le remplissage se fait à la seringue à huile si pas de place jusqu'au niveau affleurant du bouchon ( attention voiture à plat ). Attention certaines boite modernes ne se remplissent qu'avec une certaine quantité d'huile sans se soucier du niveau affleurant.

  

RETOUR PAGE D'ACCUEUIL BIGTOYS ASSOCIATION