COLONNE DE DIRECTION : DU VOLANT AU BOITIER. Eléments, Fonctions, Démontage, Origine, 2nd monte .
Une colonne ce n'est plus un simple tube entre le volant et le boitier de direction. Au fil du temps plusieurs éléments ont été greffés : bouton klaxon, nieman, verrouillage et bascule volant, verrouillage démarrage, clignotant, warning, commande feux de recul, commande vitesse, indicateur vitesse engagée, boutons multifonctions au volant, .... .
1-LES ORIGINES .

Aux débuts sur les ancétres ce n'était effectivement qu'une barre de direction et un tube. Puis avec la modernisation des mécaniques apparition d'un volant avec des commandes associées ( avance allumage, accélérateur au volant) .

2-GENERALITES DES COLONNES USA PLUS RECENTES D'APRES GUERRE AUX ANNEES 2000.

On sera plus sur du commun avec : un volant ( STEERING WHEEL ) avec klaxon ( HORN ) , une colonne de direction fixe ( STEERING COLUMN ) ou à volant réglable en hauteur ( TILT STEERING COLUMN ) voir réglable en profondeur ( SLIDE STEERING COLUMN ) . Avec éventuellement les passages de vitesse sur colonne ( COLUMN SHIFT ) ou au plancher ( FLOOR SHIFT ). Il y aura un nieman ( IGNITION SWITCH ) , une commande de clignotant ( TURN SIGNAL SWITCH ) associé à une commande de feu de détresse ( HAZARD SWITCH ) . Il y aura une commande d'anti-démarrage en prise ( NSS : NEUTRAL SAFETY SWITCH ou INTERLOCK SWITCH ) , éventuellement un indicateur de rapport engagé ( SHIFT INDICATOR ) , etc, etc ...

3-LES VOLANTS .

Commençons par la partie émergée de l'iceberg , le volant. A la base juste équipé d'un bouton de klaxon, il a évolué avec des boutons multifonctions, de l'airbag et jusqu'aux volants multifonctions usine à gaz des voitures de rallye ou de formule 1 . Le volant classique est généralement tenu en bout d'axe cannelé par un écrou . Lorsqu'on veut en changer ( accessoires) il faut généralement un moyeux d'adaptation ( chaque constructeur propose des colonnes de direction différentes). Il se fixe sur les cannelures d'origine d'un coté mais propose une fixation alternative pour le volant de l'autre et bien sur une adaptation pour le bouton de klaxon.

4-LA SUITE , De HAUT en BAS ( LES GRANDS PRINCIPES CAR PAS DE SYSTEME UNIQUE POUR TOUS LES CONSTRUCTEURS ).

On peut trouver parfois sur les colonnes avec vitesse au volant un indicateur de vitesse engagée. La plupart du temps il est relié au levier de commande avec de l'autre coté un point fixe ou un câble d'arrêt. Pour toute par contre il y a juste en dessous , dans la tulipe (cone), un bloc un peu compliqué qui contient le nieman, la commande de clignotant et de warning.

Pour la commande des clignotants c'est un bloc de contacts à cames: en pivotant le levier il y a maintien par un ressort en position puis une fois le volant tourné une came le libére.
Pour le nieman , sur les plus anciens véhicules c'est simple , il est sur le tableau de bord et n'interfére pas avec la colonne. Pour les plus récents ça se complique car il assure alors plusieurs fonctions : électrique ( démarrage) et mécanique ( verrouillage antivol du volant). Il est associé au verrouillage d'antidémarrage en prise et avertisseur de clé engagée avec porte ouverte ( le fameux buzzer ). Sur les premiéres versions les contacts électriques sont dans le haut de la colonne elle même, sur les versions suivantes le systéme comporte une crémaillére avec tige ( ACTUATOR ROD) qui commande des contacts en bas de colonne.
Sur les versions les plus courantes avec contacts en pied de colonne on utilise un systéme d'engrenage et de crémaillére pour commander une tige. L'antidémarrage en prise peut être mécanique ou électrique. En mécanique, vitesse sur colonne, le déplacement de la tige n'est autorisée que si on se trouve en face de fenêtres correspondant au Park ou au Neutre qui bouge avec le levier de vitesse. En électrique un capteur NSS ( Neutral Safety Switch) coupe le signal au démarreur si pas en Park ou Neutre. Pour une commande de vitesse au plancher c'est un capteur au plus prés de la boite qui coupe le signal du démarreur.
La fonction antivol verrouillage mécanique du volant se fait par un doigt et une roue crantée ( pas une barre et une empreinte comme sur les européennes). Le contact de clé engagée n'est généralement qu'un bilame. Le nieman est maintenu en position par une vis de blocage .
Plus bas nous aurons les contacts électriques en pied de colonne. Les contacts et connecteurs : de démarrage , de clignotants, de feu de recul, klaxon, verrouillage, ....Plus le véhicule est récent et plus il y en aura ( commandes au volant : radio, régulateur de vitesse,... ). C'est d'ailleurs là qu'on viendra prendre des signaux pour câbler un ATTELAGE tels que les clignotants. Attention chaque constructeurs a ses couleurs, type de connecteurs et emplacements. Cependant tous on besoin de commander les clignotants, les feux de recul, le démarreur , le klaxon , etc.....
Pour les vitesses sur colonnes il faut bien aller à la boite de vitesse ( ici boite auto). Cela se fait par un jeu de tringlerie plus ou moins complexe. Pour les vitesses au planchers celà se fait généralement par câble en boite auto et tringles directe en boite méca. Sur les modernes on peut avoir une bobine à tige qui bloque le passage de vitesse si pas d'appuit sur la pédale de frein.
Complétement en bas on va devoir connecter le boitier de direction . Il peut y avoir des amortisseurs de vibration type flextor ( RAG JOINT ) et il faut bien adapter l'angle avec des cardans ( U-JOINT ) . L'arbre de la colonne devra être compatible ( forme, cannelure,... ).
Dans certains cas , comme chez Mopar ( Chrysler), on peut avoir des compensateurs, sorte de sabots précontraints qui glissent dans une rainure.
Sinon le principe d'une colonne est un arbre tournant sur paliers dans un tube . En haut on aura un roulement et en bas un palier .
4-PRINCIPE DE DEMONTAGE D'UNE COLONNE , SYSTEME GENERIQUE D'ORIGINE ( avec outils spécifiques ). ATTENTION AUX AIRBAGS SUR LES MODERNES ( débrancher la batterie et attendre 5 mn ) voir 5 - un peu plus bas.

Pour démonter partiellement ou totalement une colonne il faut partir du haut , en mettant le nieman en position accessoires (libre). Pour ne pas se prendre le volant dans les dents laisser l'écrou légérement en prise avant de tirer ou alors utiliser un extracteur. Ensuite plus on descends plus on peut avoir besoin de certains outils spécifiques , notamment sur les colonnes réglables tilt steering ( extracteur de goupille d'axe ). En voici les grandes étapes :

5-CAS DES AIRBAGS : DEMONTAGE POUR ACCES A LA COLONNE - DANGER .

Pour accéder aux composants de la colonne sur les modernes il y a l'airbag conducteur sur le chemin . Il faut débrancher la batterie et attendre 5 mn pour rendre un airbag inactif avant de le toucher. Si vous ne le faite pas vous prenez le risque de le prendre dans la figure ( pyrotechnique / électricité statique ).

Il est fixé au volant et ses fixations son généralement accessibles par l'arriére, qu'ils s'agisse de vis, de clips de retenu ou autres. Ensuite attention aux fils et connecteurs en le retirant du logement. Les connecteurs on généralement des clips de sécurité ( évite faux contacts et débranchement invonlontaire ). Une fois tout retiré ( en répérant bien quoi va ou ) vous aurez accés au haut de colonne plus classique ( écrou volant, bloc clignotant, .... ) .

6-COLONNES DE SECONDE MONTE ( sans airbag ) , CHOIX et MESURES .

Pourquoi changer sa colonne ? pour avoir une colonne plus sécurisée qu'une rigide en cas de choc ( rétractation ou effacement vers le haut) , pour avoir un Tilt non prévu d'origine, pour avoir une colonne moderne dans un Hotrod, pour le look du chrome, pour ...

L'inconvénient d'une colonne ancienne rigide c'est quand cas d'impact tout est transmis directement dans le conducteur. En incluant une zone de rétractation ( un tube avec un vide entre 2 parties d'axe ) ou une zone de rotation avec des croisillons , on dévie la force d'un impact.
Pour mettre une nouvelle colonne on choisi déjà le type : vitesse sur colonne ou au plancher, fixe ou tilt, avec ou sans indicateur, avec ou sans safety switch.
Au minimum on mesure sa longueur . Mais on peut prévoir un peu plus l'emplacement des différents éléments.
On peut retrouver le type d'abre par marque et modéle dans des tableaux .
On prévoit les fixations sous tableau de bord ( DASH MOUNT ), les raccordements type cardans et coupleurs au boitier de direction , le passage de plancher (FLOOR MOUNT ), ....
Il faudra prévoir aussi d'adapter le cablâge, bien repérer votre cablâge d'origine avant de couper quoi que ce soit si changement de connecteur.

  

RETOUR PAGE D'ACCUEUIL BIGTOYS ASSOCIATION