LES BOUGIES D'ALLUMAGE ( SPARK PLUG ) .
Sont but est simple : faire une étincelle pour provoquer la combustion . Mais moins simple qu'il n'y parait lorsqu'elle doit le faire sur une longue période et le plus efficacement possible . Cela est possible grace : aux matériaux, a l'adaptation et au degré thermique ( bougie chaude/froide).
1-DE QUOI EST FAITE UNE BOUGIE .

A partir de la bobine, venant par le fil d'allumage, la haute tension entre par l'embout de connexion, passe par le noyau pour créer l'étincelle avec l'éléctrode de masse . Le tout isolé de la masse par un isolant en céramique.

2-POUR QUE CELA DUR DANS LE TEMPS : BOUGIE CHAUDE / BOUGIE FROIDE .

Vous en avez forcément entendu parlé à un moment ou à un autre . Pour qu'une bougie fonctionne correctement dans le temps elle ne doit pas s'encrasser . Elle peut s'auto-nettoyer si elle fonctionne dans une plage de température bien précise . Cette température dépend de la chage thermique qu'elle va subir (moteur standard ou perfo) et de sa capacité à évacuer cette chaleur pour rester dans sa plage de température optimale .

Pour adapter l'évacuation de chaleur (plus ou moins rapidement) on va allonger ou raccourcir le trajet entre entrée de chaleur et sortie possible , en jouant sur la longueur de l'isolant . On parle de bougie chaude pour des moteurs peu poussé (génére peu de chaleur) et de bougie froide pour des moteurs perfo qui doivent évacuer plus de chaleur .
Si on veut que la bougie reste propre cela dépend aussi de son dépassement dans la chambre de combustion , dépassant ou pas .
3-ADAPTATION / RENDEMENT / MATERIAUX .

Déja une chose simple : il faut qu'on puisse la visser, donc que le culot (ou siége) doit être adapté en forme et en diamêtre. On rencontre le plus souvent 2 types : le plat à joint et le conique .

Pour avoir un bon rendement moteur on doit pouvoir allumer le plus vite possible le plus grand volume possible . On a donc fait appel à des matériaux de plus en plus résistants (le cuivre, le platine, l'irridium) , multiplié les bougies simples (double allumage : twin spark) ou multiplié les électrodes voir modifié la forme de l'électrode pour ne pas opposé de résistance au front de flamme . On est aussi passé en bobine seche haute tension pour augmenter l'écartement aux électrodes (GAP) , ce qui influence aussi la rapidité d'allumage.
4-QUAND UN PARAMETRE N'EST PAS BON : MALADIES DES BOUGIES .
5-DECODER LA REFERENCE DE SA BOUGIE / TROUVER UNE REFERENCE EQUIVALENTE : AC DELCO / NGK / CHAMPION / BOSCH .

Dans la reference de votre bougie vous pourrez notamment trouver son indice thermique.

  

RETOUR PAGE D'ACCUEUIL BIGTOYS ASSOCIATION